A propos des séances 

Avant la séance

Pendant la séance

Après la séance

Nombre de séances

 

Avant la séance 

 

 

Comment bien préparer son animal à sa séance d'ostéopathie ? 

 

Rien de plus facile ! Il suffit simplement de ne pas le solliciter physiquement les heures précédant la consultation : longue sortie, heure de jeu, activité sportive ou entraînement sont à proscrire. L'animal s'étant échauffé, certaines chaleurs, tensions, contractures musculaires, boiteries pourraient passer inaperçues lors du diagnostic. 

Les conditions à respecter pour programmer une séance : 

  • Exclusion de toutes urgences vétérinaires

  • Pas de prise d'antibiotiques et/ ou d'anti-inflammatoires

  • Pas d'opération chirurgicale prévue les jours avant/ après 

  • Pas de vaccin/ vermifuge les jours avant/ après

  • Pas d'autres thérapies les jours avant/ après (shiatsu, acupuncture, reiki...)

  • Pas d'échéance sportive/ compétition prévue après la séance (voir plus bas)

Pendant la séance

 

  • Durée moyenne d'une heure 

  • Présence obligatoire du propriétaire 

  • Lieu calme et sécurisé demandé 

Une séance se déroule en plusieurs étapes. Elle commence toujours par une prise de renseignements complets et détaillés du patient. L'ostéopathe s'appuie ensuite sur de nombreux éléments tels qu'une observation statique, un examen dynamique aux différentes allures, une approche palpatoire globale, des tests de mobilité et une écoute tissulaire. Les diverses informations recueillies sont analysées et mises en lien afin de réaliser un diagnostic ostéopathique précis. Le traitement peut alors avoir lieu après décision des techniques manipulatoires utilisées. La séance se termine par des conseils et astuces spécifiques au bien-être de votre animal ainsi que par des recommandations sur la marche à suivre concernant sa reprise d'activité physique. Un compte-rendu de visite pourra vous être donné.

Après la séance 

IMPORTANT

Les quelques jours suivant la séance des effets secondaires peuvent parfois se manifester : changements de comportement, augmentation du temps de sommeil, perturbation du transit, aspect des selles différent, vomissements, accentuation de la boiterie... Ces symptômes sont la conséquence des remaniements de l'organisme suite au traitement ostéopathique et ne doivent pas vous inquiéter. 

 

Un maître-mot : le REPOS

Suite à un traitement ostéopathique, le corps a besoin de temps pour se rééquilibrer. De nombreuses modifications internes ont été induites : l'organisme doit les enregistrer, les intégrer et s'adapter. Pour lui permettre de se stabiliser, la seule option est le repos.  C'est pour cette raison que les résultats obtenus suite à une consultation ne sont pas forcément immédiats, il faut être patient.

Qu'entend-on par "repos" ? 

Bien sûr "repos" ne signifie pas rester enfermer dans un box ou dans une pièce de la maison ! Il s'agit de restreindre l'activité physique et les contraintes associées notamment les entraînements, les longues sorties, les jeux sans ménagement, les cabrioles déjantées au paddock etc. Les cavaliers devront patienter avant de se remettre en selle ; il serait dommage de casser les bénéfices de la séance. 

Combien de temps le repos doit-il durer ? 

Le temps de repos est variable, il dépend des besoins de l'individu et du traitement ostéopathique appliqué. Un minimum de 48h est obligatoire mais la période peut être bien plus longue, jusqu'à 15 jours. En général, un repos d'une petite semaine est préconisé pour optimiser les résultats de la séance. 

Cette durée est déterminée en présence du propriétaire à la fin de la consultation. Des recommandations et des conseils sont donnés concernant la remise au travail (durée, fréquence, exercices spécifiques etc). 

 
 
 

Nombre de séances

 

Nombre de séances : combien sont nécessaires ? 

 

Il n'y a pas de barème, pas de nombre déterminé, tout dépend des capacités de l'individu, de ses problèmes et de ses besoins. Aucun protocole de traitement n'est identique. Certains troubles passagers disparaissent en une séance alors que des maladies chroniques et irréversibles demandent un suivi à long terme pour stabiliser, accompagner et soulager le patient. Le nombre de séances souhaitable est déterminé lors de la première visite et expliqué au propriétaire. 

Pour les consultations de contrôle et de prévention, je préconise une séance annuelle pour les animaux ayant une activité physique peu intense (activités de loisir, balades dominicales, retraités...) et deux séances annuelles pour les animaux sportifs (entraînements fréquents, compétitions, travail, reproduction...)